Retrouver la joie de vivre


J’ai perdu ma mère lorsque j’avais 17 ans. J’ai reçu des séances de thérapie Dianétique. Je suis passé à travers tout ce que ça contenait comme expérience douloureuse, jusqu’à la fin. Cela avait été une perte énorme dans ma vie. Ma mémoire était devenue floue, j’avais de la difficulté à me rappeler son visage. Mais après la thérapie Dianétique, ma mémoire s’est grandement améliorée. Ça a été un changement énorme. Puis cette perte n’a plus occupé mon attention et j’ai pu mettre mon énergie à des choses plus constructives, autres que la tristesse. J’ai pu constater comment le subconscient affecte une personne, comme la douleur ou la peur, ça réagit! Avec la thérapie, ça s’en va pour de bon. Avec des résultats comme j’ai eu, je suis devenu au moins 2 ou 3 fois plus calme et souriant que je ne l’ai jamais été de ma vie.

Ma confiance en moi est meilleure. Je sais maintenant qu’il s’agit de croire en soi-même et de là, on peut faire n’importe quoi pour s’améliorer en réhabilitant l’aptitude à faire et en atteignant les buts que l’on se fixe dans la vie.

Andrew B., Fredericton


Inscrivez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *