Décider de s’en sortir

Quand j’étais plus jeune, je suis passé à deux doigts de la mort. J’ai compris que je n’étais pas un corps, mais que je survivais à travers lui. Je me cherchais à travers le conscient et le subconscient. Puis j’ai décidé que j’allais m’en sortir. Plus tard, j’ai rencontré la Dianétique. Cette thérapie m’a permis d’enlever énormément d’émotion reliée à la perte de mon père. Ce qui me troublait a été enlevé avec cette technique. Je comprends ce qu’est le subconscient et je peux vivre sans y être attaché, sans en dépendre, et juste le fait de savoir fait une différence.

Je pense que la croissance personnelle peut être sans limite. Quelqu’un peut changer sa vie très rapidement ou lentement, ça dépend de la personne. Comme dans toute démarche, le fait de vouloir accomplir des étapes peut être très grand. On peut se débarrasser des expériences négatives du subconscient.

La confiance en soi, c’est le fait d’être capable de faire des actions, d’agir avec certitude, ça vient avec ce que tu veux, ce que tu sais. Tu travailles vers ça. Le fait de passer à travers des étapes te donne de plus en plus de confiance pour aller où tu veux. C’est vers ça que toutes mes actions convergent.

Pierre A., Val d’Or


Inscrivez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *